Archive | VOUS & EUX RSS feed for this section

Clem’ : « Chaque concert est unique. »

19 Nov
Qui êtes-vous, en quelques mots ?
Tout et son contraire. Une fille timide en ébullition.


De quoi / de qui êtes-vous un(e) passionné(e) ?
De musique en général, de concerts en particulier. Et amoureuse des mots. Surtout en anglais.

Quels sont les mots-clés liés à cette passion ? 
Émerveillement, émotions, intensité, partage, connexion, unique.

Quand vous êtes-vous intéressé à cette passion / comment l’avez-vous découverte ?
Depuis que je suis en age de savoir appuyer sur un bouton (pour monter le volume évidemment). Mon 1er vrai concert, à mes 15/16 ans. J’ai découvert une nouvelle dimension de la musique, je ne pouvais plus faire machine arrière.

pratiquez-vous, vivez-vous cette passion ?
En France et parfois à l’étranger. La plupart du temps sur les routes, ou derrière mon appareil photo. Les petites salles, mes préférées.

Quel est le principal avantage lié à cette passion ?
Se sentir vivant, appartenir à quelque chose de spécial.

Quel en est le principal inconvénient ?
L’attente, les gens irrespectueux, la météo/les transports aléatoires.

Combien de temps consacrez-vous à cette passion ?
Beauuuuuuucoup beaucoup. Mais ce n’est jamais assez. J’ai envisagé d’emménager au Bataclan.

Un souvenir / une anecdote particuliers lié à cette passion ?
Il y en a tellement, parce que chaque concert est unique… Jason Mraz qui me dédie une chanson, un sourire de Chris Martin, quelques minutes volées à la fin d’un showcase avec Yodelice. Des petits riens qui regonflent à bloc.

Partagez-vous cette passion ? (Si oui, avec qui) –
Je suis obligée de la partager, avec mes meilleurs amis par exemple. Ou avec des inconnus, parce que c’est ça la beauté de la musique aussi, elle nous fait rencontrer des gens comme ça par hasard. De très belles rencontres en somme.

Vivez-vous de cette passion ?
Non, j’aimerais tellement. Il faut que les rêves soient grands pour ne pas les perdre de vue, alors j’y travaille.

Parmi la liste de synonymes qui suit, quel est celui qui définit le mieux votre passion ? (affection, intérêt, vocation, fascination, amour, engouement, admiration, adoration, adulation, bouillonnement, culte, entichement, exaltation, fanatisme, flamme, idolâtrie.) –
Vocation, fascination, bouillonnement. Mais surtout exaltation et Flamme. Tant qu’elle brûlera en moi c’est que je serai toujours en vie.

Un dernier mot ?
We all know fear. But passion makes us fearless. Paulo Coelho

Plus d’infos : (site internet, autres ?) –

http://www.ziknation.com – le site où j’écris en tant que blogueuse sur mes coups de coeur musicaux. En attendant de sauter le pas et d’avoir mon petit truc a moi !

Merci Clem’ !

Publicités

Grégoire : « Serge Gainsbourg ; une addiction ? Affirmatif ! »

17 Nov
Qui êtes-vous, en quelques mots ?
Grégoire, 24 ans, assistant d’ingénieur du son.

De quoi / de qui êtes-vous un(e) passionné(e) ?
Je suis un amoureux de la musique et la vie de Serge Gainsbourg.

Quels sont les mots-clés liés à cette passion ? 
Chansons,  poésie, amour, peinture, allure
Addiction, affirmatif ! et caetera…

Quand vous êtes-vous intéressé à cette passion / comment l’avez-vous découverte ?
Un copain m’avait passé une cassette video à l’epoque, un reportage sur sa vie et son oeuvre. De voir ce type, cette allure, cette vie, cette oeuvre gigantesque, une sorte d’anti-héros. Ça m’a rendu dingue ; un peu comme le petit garçon qui s’habille en cowboy, je rêvais de vivre Gainsbourg…

pratiquez-vous, vivez-vous cette passion ?
Dans mon salon, dans le metro, sous la douche, dans mes rêves.

Quel est le principal avantage lié à cette passion ?
Surement finir un peu moins con… Non , surement donner le gout de la musique et de la poésie.

Quel en est le principal inconvénient ?
Chopper un cancer.

Combien de temps consacrez-vous à cette passion ?
Je l’écoute au moins quotidiennement.

Un souvenir / une anecdote particuliers lié à cette passion ?
Quelle honte ! J’avoue qu’un soir « un peu » ivre avec un copain, nous nous sommes pointés sur sa terrasse, rue de Verneuil, en imaginant ce qu’il devait y avoir derrière ces rideaux opaques. Le soucis, c’est que je me suis endormi et que mon pote  m’a laissé là, sur le gravier. Bon, ça remonte à loin…

Partagez-vous cette passion ? (Si oui, avec qui) –
Avec mon meilleur ami Charles, et de temps à autres mon frère.

Vivez-vous de cette passion ?
Non, mais cela m’a énormément orienté dans mes choix, dans la volonté de travailler avec des artistes… dans la musique.

Parmi la liste de synonymes qui suit, quel est celui qui définit le mieux votre passion ? (affection, intérêt, vocation, fascination, amour, engouement, admiration, adoration, adulation, bouillonnement, culte, entichement, exaltation, fanatisme, flamme, idolâtrie.) – 
On dira flamme… pour allumer mes cigarettes.

Un dernier mot ?
« La connerie est la décontraction de l’intelligence ».

Plus d’infos : (site internet, autres ?) –

http://www.myspace.com/greggyandthegregettes

Merci Grégoire !


Lionel : « J’ai évolué au travers de ma passion pour Lenny Kravitz. »

16 Nov
Qui êtes-vous, en quelques mots ?
Lionel, graphiste, webdesigner, fan, rêveur.

De quoi / de qui êtes-vous un(e) passionné(e) ?
De la musique de Lenny Kravitz ; généralement on appelle les gens comme moi des fans mais j’ai tendance à dire que j’ai passé ce stade depuis un paquet de temps déjà. J’ai évolué au travers de cette passion et l’ai associée à mon travail.

Quels sont les mots-clés liés à cette passion ? 
Concerts, fans, rock, persévérance, émotion, rêve.

Quand vous êtes-vous intéressé à cette passion / comment l’avez-vous découverte ?
Je ne me suis pas intéressé de manière conventionnelle à la musique de Lenny comme on le fait avec une passion “normale”, devenir fan ne se commande pas. J’ai vraiment eu un coup de foudre émotionnel un soir de Mars 1993 devant ma télé, j’avais 13 ans ; je regardais Taratata avec mes parents. Quelque chose s’est passé lorsque j’ai écouté et vu ce show. J’ai toujours marché au feeling et la musique m’a toujours guidée ; ce jour là “Are you gonna go my way” m’a juste transporté ! J’étais devenu fan sans même m’en apercevoir.

pratiquez-vous, vivez-vous cette passion ?
Partout, tout le temps, bien que parfois j’ai des périodes de creux, des moments où je me ressource dans d’autres types de musique. Cependant, je partage depuis 3 ans ma passion avec d’autres fans sur un site que j’ai créé – www.lennykravitzonline.fr – et cela se gère à la maison.

Quel est le principal avantage lié à cette passion ?
Le partage et surtout les émotions ; je ne me drogue pas mais j’ai coutume de dire que le live, c’est ma drogue. Etre fan apporte pour moi un surplus d’émotions en live, les chansons sont rattachées à des moments vécus et çà décuple le plaisir ! 


Quel en est le principal inconvénient ?
Quand on rassemble des fans et que l’on monte des projets avec un artiste, on passe énormément de temps à preparer des choses qui parfois ne voient meme pas le jour. Cela pousse parfois au découragement. Vous allez me dire : découragement de quoi ? Le découragement d’arriver à aller au bout de sa passion. Je pense que la finalité doit etre de collaborer sur un projet de communauté de fans avec Lenny Kravitz. Un rêve, certes. Mais tellement de rêves ont été exaucés pour moi depuis le début de cette aventure…

Combien de temps consacrez-vous à cette passion ?
Enormément, trop parfois. Mais j’essaie aujourd’hui d’etre plus modéré et de gérer des projets en collaboration avec d’autres personnes. Cela me déleste d’un stress ; c’est plus enrichissant et je peux me consacrer à mon travail de manière plus efficace.

Un souvenir / une anecdote particuliers lié à cette passion ?
Sans aucun doute ma première rencontre avec Lenny, c’était jute surnaturel !
C’était à Paris, Lenny jouait à La Cigale et recevait quelques gagnants d’un concours en backstage après le concert. L’une de mes connaissances m’a permis de passer parmi les gagnants pour pouvoir le rencontrer. Je me suis retrouvé à passer derrière une file de personnes qui pour moi n’étaient pas des « fans », et j’ai saisi ma chance pour lui expliquer ma passion et surtout pour lui proposer des idées de collaborations avec les fans. Il était très fatigué ce soir là mais il a pris le temps d’écouter ce que j’avais à dire et a été très gentil. J’étais tellement heureux que c’est Lenny lui-même qui m’a rappelé à la fin de l’entrevue que je pouvais lui faire signer un autographe. Ce fut une soirée exceptionelle qui signa le début d’un autre stade dans ma passion : plus structuré, plus professionel, l’occasion de le rencontrer de multiples autres fois pour partager celà avec d’autres fans.
Quand on est fan, rencontrer l’artiste que l’on suit est perçu comme un rêve. Pour moi, cela a été comme … monter une marche et m’apercevoir qu’il y en avait d’autre derrière, comme une multitude de rêves possible après ce premier rêve réalisé.

Partagez-vous cette passion ? (Si oui, avec qui) –
Oui ; avant tout je partage cette passion avec ma compagne Aurélie, qui supporte le temps que j’y passé et mes excès !
Cependant le fond de ma passion aujourd’hui est axé sur le partage avec d’autres fans. J’estime être un fan qui a la chance de vivre ce que d’autres aimeraient vivre. En celà je veux pouvoir etre une passerelle vers un rêve possible. Je n’assure jamais rien mais j’essaie toujours de leur faire profiter d’un peu de ce que j’ai reçu. Aujourd’hui nous sommes plus de 1100 personnes sur Facebook et 680 sur le forum.

Vivez-vous de cette passion ?
Non. C’est une possibilité que j’ai envisagée : travailler pour Lenny Kravitz serait un reve (et la seule maniere de gagner ma vie par cette passion) mais j’ai peur de ne plus etre fan par la suite – donc je ne sais pas si je le souhaite vraiment.

Parmi la liste de synonymes qui suit, quel est celui qui définit le mieux votre passion ? (affection, intérêt, vocation, fascination, amour, engouement, admiration, adoration, adulation, bouillonnement, culte, entichement, exaltation, fanatisme, flamme, idolâtrie.) –
Bouillonnement sans aucun doute, c’est ce que je ressens au fond de moi le plus souvent.

Un dernier mot ?
Continuez de rêver et « Let love rule » !

Plus d’infos : (site internet, autres ?) –

Le site internet de notre communauté de fans : www.lennykravitzonline.fr
Notre page Facebook : http://www.facebook.com/pages/Lenny-Kravitz-Online/137653631552

 

Merci Lionel !

Thibault : « Fasciné par les relations humaines. »

16 Nov
Qui êtes-vous, en quelques mots ?
Thibault, audioprothésiste, handballeur à ses heures, « jean michel lourd » le reste du temps.



De quoi / de qui êtes-vous un(e) passionné(e) ?
Des relations humaines, les miennes essentiellement, celles de mes amis aussi.

Quels sont les mots-clés liés à cette passion ? 
Echange, ouverture d’esprit, savoir se mettre à poil, surprises.

Quand vous êtes-vous intéressé à cette passion / comment l’avez-vous découverte ?
Dès que la maturation de mon cortex s’est effectuée, l’année dernière quoi, ou non, plutôt vers 11ans.

pratiquez-vous, vivez-vous cette passion ?
Dans mon pantalon, même nu d’ailleurs.

Quel est le principal avantage lié à cette passion ?
La découverte de l’autre est vraiment quelque chose de surprenant. Tous les jours l’on découvre qu’en fait, tout le monde veut la même chose. La quête du bonheur, seuls la manière et les moyens d’y parvenir sont différents.

Quel en est le principal inconvénient ?
Les déceptions sont nombreuses tant les gens ont du mal à rester simple. L’individualisme devient de plus en plus fréquent.

Combien de temps consacrez-vous à cette passion ?
Environ 15/24h, 7/7, et même les jours fériés.

Un souvenir / une anecdote particuliers lié à cette passion ?
Cette démarche m’a permis de voyager énormément. Chine et Afrique sont mes deux dernières destinations un peu « hors du commun ».

Partagez-vous cette passion ? (Si oui, avec qui) –
Tous ceux qui le souhaitent.

Vivez-vous de cette passion ?
Elle est ma raison de vivre.

Parmi la liste de synonymes qui suit, quel est celui qui définit le mieux votre passion ? (affection, intérêt, vocation, fascination, amour, engouement, admiration, adoration, adulation, bouillonnement, culte, entichement, exaltation, fanatisme, flamme, idolâtrie.) –
Affection, intérêt, fascination.

Un dernier mot ?
Kaléidoscope.

Plus d’infos : (site internet, autres ?) –

http://humanitairemboro.canalblog.com

Merci Thibault !


(Photo : Hélène Pambrun)

Jan : « I love the unknown. »

15 Nov

[traduction en Français à venir]

– – –

Who are you, in few words ?
Jan, 22, Dutch by birth, stateless by behavior – I’m a student in Symbolic Systems.

What is your passion ?
My passion is to talk to people, learn from them and together come up with and try new ideas and points of view. I love the unknown.

Can you give me some key-words about this passion ?
Curiosity, rigor, clarity, inquisitive.

When & how did you discover this passion ?
When I started speaking!

Where do you live / practice this passion ?
Everywhere where there’s people.

What is the main advantage of this passion ?
I’m always learning and you always have something to talk about when your discussion of the weather runs out.

What is the main disadvantage / drawback ?
Sometimes people don’t like to question their beliefs.

How much time do you devote to your passion ?
A lot..

Can you tell me your best memory or any anecdote about this passion ?
A recent memory is going to a ‘speed-friending’ night for the university I just started at and learning cool things from everybody I talked to (in 2 minutes!). Most people thought the event was silly and couldn’t create connections in the short time given to them, but I left fully satisfied.

Do you share this passion ? (with someone / people ?)
I have some friends who I share it with explicitly, but the nature of it makes it shareable with everybody I talk t.

Do you practice your passion for a living ?
Not really, but if I end up as a researcher I might get pretty close.

Can you please choose one of these words to define your passion ? (ardour, fondness, desire, keenness, infatuation, itch, attachment, love?)
Exaltation.

Have you got a last word or a last thing to say about it ?
I’m always looking for people to share my passion with!


Thanks / Merci, Jan !

%d blogueurs aiment cette page :