Lionel : « Je suis un boulimique de la vie. »

28 Nov
Qui êtes-vous, en quelques mots ?
Je suis Lionel Cecilio, un jeune comédien parisien…

De quoi / de qui êtes-vous un(e) passionné(e) ?
… passionné des arts vivants, mais je crois que je pourrais aller plus loin en disant que je suis passionné par les vivants… par la vie ! Je suis curieux de tout et de tous ; je suis un boulimique de la vie.

Quels sont les mots-clés liés à cette passion ? 
Émotion, Vibrations, Partage, Échange…

Quand vous êtes-vous intéressé à cette passion / comment l’avez-vous découverte ?
Tout petit j’étais fasciné par les acteurs, les spectacles, les lumières, les mouvements, les danseurs, et par tout ce qui pouvait provoquer des émotions dans mon petit ventre. J’adorais être exagérément heureux, ou malheureux à l’extrême, j’avais besoin de me sentir vivant. Et j’ai très rapidement pris conscience que je me sentais vivant quand j’étais en scène. Que ce soit dans le salon pour les grands parents ou sur la scène du collège pour présenter un spectacle de fin d’année… rien ne me secouait autant. Tout cela devint vite vital pour moi mais sans que je ne pus être capable de le matérialiser, de le nommer ou de l’analyser.
Plus tard la vie m’a emmené presque malgré moi à en faire mon métier ; c’est bien la preuve que c’était vital. Aujourd’hui j’ai beaucoup de chance… je suis en vie !

pratiquez-vous, vivez-vous cette passion ?
Géographiquement ?… Essentiellement à Paris mais les tournées et les tournages m’emmènent (heureusement !) à travers toute la France, et même quelques fois à travers l’Europe… C’est l’une des facettes fantastiques de ce fabuleux métier, de pouvoir voyager et d’être en perpétuel renouvellement des rencontres, avec des gens, avec des régions, avec des lieux!
Autrement, de manière plus pragmatique, je pourrais dire que j’exerce mon art un peu partout. Sur scène ! A la télévision ! Et sur les plateaux de cinéma ! Et même dans les studios puisque j’ai la chance de faire aussi de la radio et des voix off.

Quel est le principal avantage lié à cette passion ?
Les voyages dont je parlais dans la réponse précédente. Mais plus globalement je dirais que réellement le vrai grand avantage de cette passion ce sont les rencontres qu’elle nous permet de faire sans cesse… Je vis dans un changement sans fin. Aucune journée n’est jumelle d’une autre, et ça c’est extraordinaire !

Quel en est le principal inconvénient ?
Je pense que c’est le revers de la médaille du principal avantage… En ce sens que si l’on multiplie les rencontres et les voyages, cela nous empêche par ailleurs d’avoir des relations stables et durables avec les gens ; c’est un peu dur de se poser. Et puis, comme toute passion, ma passion est par définition dévorante – ce qui laisse peu de place à ceux qui m’entourent. Je suis un « overbooké chronique » et cela me fait perdre beaucoup de très jolis moments avec ceux que j’aime et c’est réellement l’un des points qui me pèse le plus.

Combien de temps consacrez-vous à cette passion ?
Tout mon temps et même celui qui n’est pas mien !

Un souvenir / une anecdote particuliers lié à cette passion ?
J’en ai mille… En mettre un en exergue, j’en suis incapable. J’ai eu la chance de jouer au Zenith de Paris devant 5000 personnes, j’ai tourné avec des acteurs qui étaient pour moi des références, j’ai échangé dans les coulisses des théâtres avec des gens qui étaient pour moi des légendes… Je garde tout ça bien rangé dans ma mémoire pour le raconter à mes petits enfants quand j’aurai 80 ans…

Partagez-vous cette passion ? (Si oui, avec qui) –
Oui, je la partage avec tout le monde ! Avec le public, avec mes partenaires de scène, avec ma famille… Avec tout le monde ! Comme je le disais, l’un des mots qui la caractérise est justement « ÉCHANGE » ; alors oui, je ne fais que ça ! Pratiquer cette passion c’est déjà être dans une démarche d’échange.

Vivez-vous de cette passion ?
Oui, j’ai cette chance ! Depuis 7 ans je vis exclusivement de ma passion.

Parmi la liste de synonymes qui suit, quel est celui qui définit le mieux votre passion ? (affection, intérêt, vocation, fascination, amour, engouement, admiration, adoration, adulation, bouillonnement, culte, entichement, exaltation, fanatisme, flamme, idolâtrie.) –
Je dirais AMOUR !

Un dernier mot ? –
Un seul ?… MERCI (de m’avoir interviewé).

Plus d’infos : (site internet, autres ?) –

Vous me retrouvez partout sur le net… Youtube, Facebook etc… mais je mets à jour très régulièrement mon site => http://www.lionel-cecilio.com/

Merci Lionel !

%d blogueurs aiment cette page :